Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 20:15






Caractéristiques
 du train du Lynx :

 

Train d'atterrissage tricycle rétractable, composé de :

 

. 1 roulette avant, suspendue et amortie,


. 2 demis trains, articulés par rapport au fuselage de l'avion.

 

 




La commande du train :

 

Les 2 demis trains et la roulette avant sont commandés ensemble :

  • Par 2 moteurs électriques, 

 

  • Ou par une commande manuelle située entre les jambes du pilote.

 

 Il est à noter que cette commande permet aussi bien la remontée que la sortie du train.

 





Le tableau de bord :

 



Une indication visuelle permet de vérifier le bon fonctionnement et le verrouillage du train :

  • 3 diodes rouges sont allumées une fois le train totalement rentré et les 3 roues verrouillées,

 

  • 3 diodes vertes indiquent le verrouillage des 3 roues sorties.


 




Relevage du train :

 

Ouverture automatique de la trappe de la roulette avant, pendant que celle-ci commence à remonter.

 

Début de remontée de chaque demi train. 
Leur suspension est assurée par 2 lames élastiques en fibre de verre. L'angle de la roue par rapport à la lame élastique qui la supporte n'a pas encore changé. Le verrouillage est toujours en place.

 

Une longue biellette commande l'articulation de la roue par rapport à cette lame.


Cette biellette déverrouille la genouillère, et permet à la roue de se mettre dans un plan parallèle au plan de la lame élastique.

La roue peut maintenant disparaître dans l'épaisseur de l'aile.

 

A l'avant : la roulette a trouvé son logement, refermé automatiquement pas ses trappes.

 

 




  A noter également :


 

. Le poids de chaque roue est compensé par 3 vérins pneumatiques,

. Le verrouillage de la roue en position relevée : pour chaque demi train principal, un crochet bloque la roue à l'intérieur de l'aile.


 
 Pratique :

Vous trouvez maintenant un "index des articles" contenant tous les articles publiés, avec un lien vers ceux-ci, dans la rubriques "Pages", colonne de droite.

 A voir aussi : 

Le moteur Wankel : l'aventure du piston rotatif

 Où garer son avion ?


 

                             Si cet article vous a plu, inscrivez-vous à ma Newsletter sur ce lien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe - dans Caractéristiques
commenter cet article

commentaires

Corentin 19/09/2011 10:29


Bonjour

Je suis actuellement au début de la conception d'un ULM visant la performance en termes de vitesse de croisière et de rayon d'action.

Votre "Lynx" m'a beaucoup intéressé, et deux points attirent ma curiosité :

- Le train escamotable. A en voir les photos, vous utilisez une lame souple en fibre de verre pour les efforts principaux et la suspension, ainsi que deux bielles en acier pour la tenue. Le système
de bielle permet la mise en position de la roue verticale déployée et horizontale en train rentré.
Ma Question est la suivante : quel mécanisme utilisez-vous pour actionner manuellement le train (Bielle, vis, cames…..) ? La marche manuelle n’est-elle pas difficile à manœuvrer ?
- Quelques questions sur le moteur rotatif : Vous parlez de gain de poids, combien pèse-t-il, pour quel cylindré (j’ai également besoin d’un moteur 100cv)? Avez-vous les cotes d’encombrement ? (je
recherche un moteur moins large que le Rotax 120). Ou vous êtes-vous procuré ce moteur ?

J’espère que vous pourrez répondre à mes questions qui peuvent m’être d’une grande utilité.

Toutefois, votre avion a une belle robe, vous avez fait du beau travail, félicitations.

Cordialement


Philippe 19/09/2011 10:42



D'abord, en ce qui concerne le
train : Chacune des 3 roues rétractables a son couple dû au poids de la roue équilibrée, quelle que soit sa position lors de la sortie ou de sa rentrée, par un vérin pneumatique de compensation
genre vérin de compensation du poids du capot de coffre ou de 5ème porte de voiture. (documentation: Produits vérins RAYFLEX, Société TRELLEBORG AIRAX, ZI Chemaudin, à MONTFERRAND LE CHÂTEAU
-25320 ). De plus, un dispositif très simple, mais qui a été difficile à concevoir, placé dans l'épaisseur de l'accoudoir central, permet, en le déverrouillant, de désacoupler le moteur
électrique, tandis qu'une petite manivelle poussée par un ressort apparait alors à l'avant de cet accoudoir, ne demandant qu'à être tournée sans difficulté de la main gauche, la main droite du
pilote restant occupée par la poignée centrale de pilotage (le "manche")


                    


Maintenant le moteur: il pèse, complet avec son système de refroidissement à eau (et air), environ 67 kg, de mémoire. C'est un moteur
rotatif de type Wankel, de la marque disparue anglaise MID-WEST. Vous n'avez aucune chance...ou si peu, d'en retrouver sur le marché. DIAMOND, le constructeur d'avions en Autriche, ne fabrique
plus que le mono-rotor (pour moto-planeurs allemands), à partir des brevets qu'il a acquis il y a plus de 10 ans, à la liquidation de Mid-West; ce moteur est environ 2 fois moins puissant que
"mon" bi-rotors de 100CV" A noter: l'énorme travail qui est conduit par mes soins, depuis plusieurs années, pour améliorer le rendement de ce moteur: résultats spectaculaires, la recherche
de débouchés industriels commence à peine. Il est prématuré de vous présenter le nouveau moteur, vous le comprendrez.


                                 


Bon courage pour vos travaux. J'ai rêvé moi aussi d'ULM, mais il m'eut fallu réaliser la structure du Lynx en carbone-époxy, y compris
les ailes bien-entendu (au moins le longeron). Le fuselage aurait pu être moulé à partir d'empreintes réalisées avec un fuselage d'ATL-Robin, dont l'aérodynamique est connue et excellente...bien
que fort critiquée injustement en son temps, mais je n'avais pas la place pour une telle
réalisation.                                  


                                                                                                                                     
Philippe



alain morel bracq 20/05/2009 09:21

bonjour, il y a sur un simple vtt des freins hydraulique !! pourquoi ne pas se servir de ça en aéronautique on double les gaines des petits vérins doubles pour sécurité..les pressions doivent être faible, donc pas besoin de pompe d'assistance.. c'est une question de néophyte, donc un peu conne, mais comme disait Audiard, un con ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît! désolé.. AMB

Philippe 20/05/2009 09:23



             Monsieur,


 


            Merci de votre "proposition", mais j'y réponds compte-tenu de ce que je crois
comprendre: puisque le Lynx a des freins hydrauliques très courants, ...ceux d'une petite voiture Citroën ( 2 maitres-cylindres sur le Lynx, car on freine au pied indépendamment chacune des 2
roues du train principal; et cylindres-récepteurs près de chacune des 2 roues du train principal). Je sais bien que cette technologie est aussi utilisée  sur les VTT; mais les
dispositifs utilisés ne conviennent pas: en effet, la puissance au freinage, fonction notamment de la masse à arrêter et de la vitesse, serait insuffisante.


            Enfin, sachez qu'un avion peut voler haut, c'est à dire à des températures inférieures
à - 35°C pour un petit avion de tourisme; par ailleurs, en été, la température, lors d'un freinage, pourra atteindre près des roues les 130°C, et même plus : le liquide des freins est
tout à fait "spécial", et doit donc être "accepté" par toutes les parties mécaniques qui le contiennent.


 


            Mais ai-je bien compris votre suggestion?



Profil

  • Philippe
  • Ingénieur Arts & Métiers retraité, ancien de Nord-Aviation et de la Sagem, pilote privé d'avion et de planeur depuis 1960.

          POUR ME CONTACTER : plauren@free.fr
  • Ingénieur Arts & Métiers retraité, ancien de Nord-Aviation et de la Sagem, pilote privé d'avion et de planeur depuis 1960. POUR ME CONTACTER : plauren@free.fr

Traducteur

Pour me contacter, cliquez sur "Ecrire un commentaire" en bas de page, ou bien laissez votre message dans le livre d'Or du Lynx (Colonne de droite, en bas).

Cliquer pour traduire :English deutschEnglish español Italiano Português  

 

Visiteurs

 personnes ont visité ce blog. 


 Mettre ce site en page de démarrage

D'où venez-vous ?

aeriens


Horaire et calendrier

Articles Par Catégorie

Livre d'Or du LYNX