Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 09:45

 Un soir, un beau jour ensoleillé d'un été pluvieux d'il y a au moins 12 ans, alors que le soleil était déjà bas à l'horizon, quelque part entre Creil et Pontoise, mais très près de Creil (60), dans d'immenses champs en chaume où l'herbe commençait à pousser, des formes géométriques, au sol, apparurent sous les ailes de mon avion: elles étaient souvent composées de petits rectangles, parfois alignés, parfois dispersés, et de grandes lignes rectilignes et courbes, comme des rues et chemins imaginaires. Avec mes 3 passagers, nous fîmes le tour de ce site mystérieux très nettement visible qui se dessinait miraculeusement; il s'étendait sur plusieurs km, parfois délimité par un trait courbe tracé dans cette immense plaine. Mais ce qui attira le plus notre attention, ce fût un tracé circulaire, qui nous fit immédiatement penser à une grande arène.

                             
Dans les jours qui suivirent, en racontant cette histoire, nous apprîmes d'historiens érudits régionaux, (dont Monsieur Pierre RIGAULT), que c'était peut-être là que se situait exactement la très grande cité gallo-romaine de LITANOBRIGA...
                             
Je cherchai à revoir ce site ; les labourages étaient hélas faits, et plus jamais, dans les années qui suivirent, il ne m'apparut...
  
                             
Merci à Martine Parésys qui me proposait de découvrir les découvertes et travaux aériens de René Goguey, de me faire remémorer ces quelques moments de magie, hélas probablement inexploités. (et inexploitables!)
                             
Je vous invite à regarder ce que René Goguey a fait: explications physiques du phénomène sur ce genre d'apparitions, sites découverts, apports historiques, ( dont Alésia !), etc... Un très grand Monsieur.
/Philippe

 

 

 

 

  

   


 


 A voir aussi :

Voltige aérienne : Les "g", la résistance du corps, de l'avion...

Plaisir et performances en vol à voile en Namibie, avec mon ami Pierre Charodie

Patrouille de France : A voir absolument
Salon ULM de Blois - 29/30 août 09
Le Lancair 320, l'avion le + rapide au monde dans sa categorie
Le Making-Of des vidéos
Le moteur Wankel : l'aventure du piston rotatif




Si cet article vous a plu, inscrivez-vous à ma Newsletter sur ce lien.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe - dans Vol
commenter cet article

commentaires

Martine 20/07/2011 12:35


Bonjour,


Je suis ravie de vous avoir fait remémorer cette histoire.
Sachez que tout n'est pas perdu.
Si vous vous souvenez exactement de l'endroit, vous pourrez sans doute revoir ce que vous avez découvert.
Mais il y a seulement quelques jours dans l'année où c'est possible.


Par exemple, dans un champ de céréales, les fossés se sont ensuite comblés avec de la terre moins dense qu'alentour, ce qui a pour conséquence que les plantes qui y poussent y sont plus hautes et
jaunissent moins vite que les plantes alentour (traces vertes sur un fond jaune).
En revanche, au dessus de ruines de pierre, c'est l'inverse: les plantes poussent moins haut et jaunissent plus vite qu'alentour (traces jaunes sur un fond plus vert).
Dans votre cas, il s'agissait d'herbe, mais c'est le même principe.


Mais, il faut être là à l'exact bon stade de maturité des plantes (quelques jours dans l'année).


Il parait aussi que l'on peut voir des traces de mur dans les labours.


Allez, allez, vous reverrez Litanobriga.
En Picardie, il y a un autre archéologue aérien: Roger Agache, qui, en 1978, a publié : «La Somme préromaine et romaine, d'après les prospections aériennes à basse altitude.»
http://www.archeologie-aerienne.culture.gouv.fr/fr/


Vous pourriez peut-être faire équipe.


Amitiés.


Martine


Philippe 20/07/2011 12:37



Mission impossible que de retrouver ce site, car:


                        
1/ J'utilise le GPS, (personnel alors, portable), sur avions, depuis début 1996: j'ai retrouvé celui-ci, abandonné depuis longtemps, encore avec sa mémoire intacte: mais rien sur les
coordonnées de ce site, que j'aurais forcément enregistrées au passage. Restent les notes, mais peu de chance de retrouver un plan de vol annoté et conservé, datant d'avant mi-96!


                        
2/ Retrouver le site "au pif": je crois savoir "à peu près", selon ma mémoire: mais le visionner à nouveau suppose des vols fréquents, de mi-juillet à fin sept, je pense, (à cause de la
végétation propice alors, dans cette plaine céréalière), et donc coûteux en temps et en argent, pour avoir quelque chance de réussite; et s'agira t-il vraiment de LITANOBRIGA? Et même si, qui en
tirera quelque argent...et serait donc prêt à investir?... J'ajoute que cette zone est maintenant dans une zone "classée " de l'aérodrome de Pontoise, ce qui compliquerait singulièrement la
situation, pour réaliser le type de vol souhaitable!   Peu réaliste donc, je crois: hélas!  Merci
encore, Martine.    


 


/Philippe."



Christophe Derenne 16/07/2011 18:50


Magnifiques images :
Mon instructeur disait simplement : voler c'est "voir d'en haut".
Voir d'en haut, prendre du recul c'est admirer des paysages, qui laissent quelques fois apercevoir une partie de leur histoire.
Voir d'en haut c'est aussi se replacer en tant qu'individu au sein de notre société, c'est donc se rendre compte à quel point nos petits problèmes individuels sont insignifiant face à la beauté du
monde qui nous entoure. C'est pour cela que toute personne qui monte dans un aéronef a le sentiment, dès le décollage, que tous ces problèmes sont restés au sol.

Voir d'en haut, c'est tomber amoureux de sa région, de sa patrie, de la terre entière.

Comme disent certains : voler, c'est tellement bon pour la santé que ça devrait être rembourser par la sécurité sociale !


Philippe 20/07/2011 12:33



A cela, quoi ajouter d'autre! Excellent résumé des bienfaits d'une passion...en effet non remboursée par la sécu. Merci,Christophe. 


 /Philippe



Profil

  • Philippe
  • Ingénieur Arts & Métiers retraité, ancien de Nord-Aviation et de la Sagem, pilote privé d'avion et de planeur depuis 1960.

          POUR ME CONTACTER : plauren@free.fr
  • Ingénieur Arts & Métiers retraité, ancien de Nord-Aviation et de la Sagem, pilote privé d'avion et de planeur depuis 1960. POUR ME CONTACTER : plauren@free.fr

Traducteur

Pour me contacter, cliquez sur "Ecrire un commentaire" en bas de page, ou bien laissez votre message dans le livre d'Or du Lynx (Colonne de droite, en bas).

Cliquer pour traduire :English deutschEnglish español Italiano Português  

 

Visiteurs

 personnes ont visité ce blog. 


 Mettre ce site en page de démarrage

D'où venez-vous ?

aeriens


Horaire et calendrier

Articles Par Catégorie

Livre d'Or du LYNX