Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 13:05

 

Faisant écho à nos différents articles concernant les "sondes Pitot" ( Pitot givré, badin d'enfer : vers la survitesse mortelle ), à notre article "Des machines et des hommes... presque parfaits" et au fort intéressant commentaire de l'officier de marine et Capitaine de vaisseau qui a suivi ( Des machines et des hommes presque parfaits, commentaire publié ), voici, publiée ici avec son accord, l'analyse détaillée de l'accident du Rio-Paris, seconde après seconde et les conclusions pratiques d'un ancien pilote et Commandant d'Air-France, Monsieur Christian ROGER.

Nous tenons à le remercier, pour son courageux travail, ses analyses et ses conclusions pertinentes.

Voir le Fichier : AF_447_Rapport_23_janv_2012.pdf ou Clic sur l'image ci-dessus. 

Cockpit_A330_rapport_accident_modifie-1.jpg

 

  La famille Airbus est constituée aujourd'hui d'avions innovants, plus innovants qu'il n'y parait, on le comprendra mieux en lisant ce qui suit.

Mais toute innovation nécessite des ajustements, et parfois beaucoup plus, à la suite des "retours d'expériences".

Jusqu'où faudra-t-il modifier les machines,  actuelles et futures, les procédures de certification (essais en vol, agréments et suivis de la DGAC, etc), les méthodes de leur exploitation (formation des pilotes, des mécaniciens, etc) ? Et bien-entendu, dans quels délais et... qui paiera ?

Mais surtout : attention à la détestable "habitude", celle qui consiste à adopter puis à défendre à la folie un dogme, initialement fait pour donner un cap clair et nouveau, dogme qui deviendrait alors purement "intellectuel" parce qu' "intouchable", faute de vouloir tirer toutes les conclusions des retombées pratiques d'expériences. Reconnaître ses erreurs a un prix (sang, et... argent), et celui-ci est d'autant plus lourd qu'on tarde alors à décider : les lois de la physique sont parfaitement connues, et celles du comportement humain sont implacables.

 

/Philippe

 

 

A relire :

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe - dans Divers
commenter cet article

commentaires

A. 21/05/2012 10:42

J'avais déjà vu ce rapport par un autre canal et je le trouve trés intéressant dans la mesure ou il informe sur la conception même de l'avion au point de reporter l'essentiel de la responsabilité
en fin de compte à l'avionneur et sur les organismes de certification. Il avait déjà eu la même attitude dans l'accident de l'AIRBUS à Strasbourg, essayant de décharger de sa responsabilité
Assouline.
Tout pilote sait qu'il ne faut surtout pas monter en cas de décrochage ou d'incident sur la vitesse quand on a l'information d'assiette ce qui était le cas.

Je ne suis pas un expert et je n'ai pas effectué une analyse aussi fine que Roger. Mais par contre je sais qu'un défaut de formation peut conduire un pilote à perdre le "sens de l'air". Le plus
grand danger de ces avions trés sophistiqués vient du fait que les pilote finissent par ne plus sentir la différence entre un simulateur et un avion en vol. La réaction du Commandant de bord relève
de ce phénoméne catastrophique. J'ai appris au cours de mes quatre mille heures de vol que là était le plus grand danger. Je crois que les pilotes d'AIRBUS dont les premiers ont été formés à
développer ce sens de l'air auraient du imposer un autre mode de formation au lieu de réclamer des augmentations de salaire sous prétexte d'avion transportant plus de passagers.

Il faut renvoyer les pilotes à l'école sur des avions plus petits où ils fassent de la voltige et des décrochages déclenchés (parfois intempestifs!). Pour "sentir" ce qui se passe dans un
avion.

Mais pour moi ce métier est aujourd'hui un autre monde..

Signé d'un ancien Controleur Général de l'Armée de l'Air

Polen 14/05/2012 14:47

Extrait de commentaire :

La diversité des points de vue est la bonne voie vers la connaissance, qu'elle s'appelle science ou bon sens.

Mais normalement, dans mon esprit, les ingénieurs ont quand même un petit avantage : c'est que "normalement", (?), ils se mesurent au monde physique où les erreurs ne passent pas inaperçues.

Il n'empêche qu'il existe aussi des "ingénieurs de catéchisme" (qui ignorent par exemple les ordres de grandeurs et les équations aux dimensions).

Pardon pour ce clin d'oeil!

P. LLORET

Jean-Claude 14/05/2012 14:45

Mon cher Philippe,

Je viens de lire l'analyse exceptionnelle du Cdt Roger sur l'accident de l'AF 447. Difficile de ne pas être d'accord avec lui.

J'y ai trouvé les réponses aux questions que je m'était posées et même à quelques autres !.

En particulier la mise en cause de l'ergonomie des Airbus, les lacunes dans la formation des pilotes et la passivité des administrations ( pléonasme ?) en charge de la sécurité aérienne, que
j'avais subodorées.

Ma conclusion, c'est-à-dire la réponse à la question "faut-il modifier tous les airbus ?" est clairement oui

Pas bien rassurant tout cela !

Amitiés. JCC

J.Vanderstigel 14/05/2012 14:39

Bonjour,

Très interessant pour comprendre l'interférence des sécurités envisagées, de la philosophie de programmation de ceux-ci, et du rôle et des véritables moyens et pouvoirs des autorités de contrôle
des constructeurs aéronautiques.
Cela m'a fait penser à la ligne Maginot , imprenable et totalement protectrice sauf que ..là où "ils ne devaient pas passer" , ils sont apparus !
N'en déplaise à certains, les ingénieurs, (monde dont nous sommes, toi et moi), comme tous autres êtres humains , sont des gens dangereux: quand ils font trop confiance dans les "usines" aux
"systèmes" qu'ils créent.

Amicalement

Joel Vanderstigel

Profil

  • Philippe
  • Ingénieur Arts & Métiers retraité, ancien de Nord-Aviation et de la Sagem, pilote privé d'avion et de planeur depuis 1960.

          POUR ME CONTACTER : plauren@free.fr
  • Ingénieur Arts & Métiers retraité, ancien de Nord-Aviation et de la Sagem, pilote privé d'avion et de planeur depuis 1960. POUR ME CONTACTER : plauren@free.fr

Traducteur

Pour me contacter, cliquez sur "Ecrire un commentaire" en bas de page, ou bien laissez votre message dans le livre d'Or du Lynx (Colonne de droite, en bas).

Cliquer pour traduire :English deutschEnglish español Italiano Português  

 

Visiteurs

 personnes ont visité ce blog. 


 Mettre ce site en page de démarrage

D'où venez-vous ?

aeriens


Horaire et calendrier

Articles Par Catégorie

Livre d'Or du LYNX