Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 20:01

 

 

A voir aussi : Le moteur Verner au salon ULM de Blois 2010

 


 
Pour le trentième salon de l'ULM français, (eh oui...déjà !), en ce début septembre 2010, l' attention de Philippe a été particulièrement attirée, à Blois, par :

    

                      - la variété des réalisations et des missions propres aux multi-axes. IMG_0321.JPG
En ce qui concerne les réalisations, le métal rivé, s'il n'avait pas disparu, fait un retour en force ; même chose pour le bois, pour les ailes, y compris, s'agissant de lamellé-collé, pour le ou les longerons d'aile; bois et métal (alliages d'aluminium) sont facile à mettre en oeuvre pour l'assemblage de kits toujours mieux préparés et peu volumineux. Et quoi de plus léger qu'une aile en bois, à nombre de "g" positifs et négatifs suffisants? et quoi de plus beau qu'un fuselage rivé en alu poli?  Reste que les formes faciles à obtenir en composite, et très robuste avec le carbone-époxy, sont souvent irremplaçables et finalement économiques !
Enfin, pour les machines un peu rapides, généralisation du train tricycle rentrant dans les ailes basses: ça peut être astucieux, simple et léger, et que de "traînée" en moins sur une machine aérodynamique, y compris aux basses vitesses! (et donc à la clé: vitesse de croisière accrue et économie de carburant). A propos: prochainement, nous reparlerons du train escamotable du "Lynx 01", remarquable par sa simplicité, son confort au roulage...et l'économie de poids apporté par son utilisation possible pour renforcer la liaison ailes-fuselage, eh oui! (Constructeurs: Philippe est à votre disposition.)
S'agissant des missions, de la machine conçue pour pistes et terrains sommairement aménagés à la machine rapide dont la vitesse de croisière frôle les 300 km/heure avec une autonomie de plus de 800 à 1000 km, en passant par l'amphibie à coque flottante, le moto-planeur thermique ou électrique mono ou bi-places, etc..., le choix est bien là !
 
                      - l'arrivée du pendulaire électrique, qui est une nouvelle machine: avec son chariot ultra-léger, son aile à grande finesse, son moteur brushless et ses batteries-ions, ce pendulaire électrique concurrence plutôt les paramoteurs (à chariot, en particulier), côté vitesse et autonomie. Silence de fonctionnement, facilité de pilotage, rapidité de mise en oeuvre et très bas prix de revient de l'heure de vol sont au rendez-vous. Restent à voir: l'autonomie...et la facilité ou le temps de recharge des batteries.
 
IMG_0318.JPG                     - un superbe hélicoptère, italien, bi-places, à turbine et en carbone, avec train tricycle rentrant... s'agissant aussi d'une machine relativement peu bruyante. Au fait, à quand l'ULM et l'avion ultra-léger à mini turbine ? côté légèreté et fiabilité, ça devrait le faire?  Et ça aurait de la gueule, non ? Ah oui, la consommation, et le prix...à suivre.
 
                     - côté moteurs thermiques, très peu d'innovations réelles; bien-entendu Rotax et Jabiru, ce dernier développant des moteurs légers dépassant très largement les 100 CV, tiennent toujours le haut du pavé.
Quelques moteurs à 4 temps, flat-twin bi-cylindres ou quadri-cylindres de 80 et 100 cv font une timide apparition ou tentent de confirmer celle-ci.
Pas de rotatif type Wankel (pourtant adopté de longue date, version mono-rotor de 45 CV environ, fabrication "Diamond", sur des moto-planeurs allemands bien connus..mais suivez-donc nos travaux sur le 'Lynx 01"...nous en reparlerons un peu plus tard. Ce n'est évidemment pas facile de concevoir, industrialiser et assurer la vente et l'après-vente d'un moteur d'ULM...et pour les avions, c'est pire: que de moyens, (dont financiers), nécessaires !
 
                     - On voudra bien noter que nous ne nous sommes pas directement interessés aux paramoteurs : faute de temps, tout simplement, et c'est bien dommage; Philippe a aussi pratiqué, il y a quelques années, le parapente en montagne, ne l'oublions pas!
 
                                      Une nouvelle fois, Philippe tient à remercier les organisateurs, les exposants, tous les hommes de terrain, les pilotes d'essais pour leurs présentations et les autres pour leur sérieux et leur remarquable auto-discipline, tous ayant largement contribué à la parfaite organisation et au bon déroulement de ce salon 2010 de l'ULM de Blois.
 
                                   
                    Pilotes d'avions: avec les LSA et ELA (en particulier), obtiendrons-nous véritablement la IMG_0336.JPGsimplification qui permettrait un renouveau de l'aviation légère ?
 
On soupçonne les pouvoirs publics et certains fonctionnaires de freiner; mais sont-ils les seuls...; par exemple nos médecins aéro sont-ils prêts à laisser tous nos généralistes pratiquer nos visites réglementaires, (puisqu'ils sont nombreux à prétendre que l'exigence de "formation continue" qui les concerne actuellement est trop coûteuse pour eux, et impossible à amortir ),...ils sauraient immédiatement le faire !
Aux USA, ça se passe comment? Allons, les temps changent, et "lourdeur" n'a jamais été synonyme de "sécurité"; des exigences, des "garanties", oui: mais nécessaires et logiques !
Je suis persuadé que l'Europe va et ira de plus en plus en ce sens. Côté zones de vol et leurs limites, je suis hélas beaucoup moins optimiste, car il y a bien un sérieux malaise français très spécifique, et c'est loin d'évoluer dans le sens souhaitable,...il suffit de comparer nos cartes aériennes, par exemple avec l'Allemagne...Que nos fédérations s'en persuadent, et agissent plutôt que de pleurer !

affiche 2003 (85Ko)



 A voir aussi :

Voltige aérienne : Les "g", la résistance du corps, de l'avion...
Acrobaties aériennes sur avion de voltige Extra 200
Patrouille de France : A voir absolument
Salon ULM de Blois - 29/30 août 09
Le Lancair 320, l'avion le + rapide au monde dans sa categorie
Le Making-Of des vidéos
Le moteur Wankel : l'aventure du piston rotatif




Si cet article vous a plu, inscrivez-vous à ma Newsletter sur ce lien.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Cheepp 15/03/2011 18:19


J'ai fais une belle ballade au rassemblement ULM de Blois sur ce site et vous en remercie. Ayant quitté le monde du vol moteur ULM et avion, je suis heureux d'avoir pris quelques nouvelles. Je vois
que les ULM ont bien changé,( les prix avec) pratiquement plus de toile et tube tout au moins pour les 3 axes.
Salutations. ;)


Govindin R. 07/10/2010 08:41


bonjour

Passionné d'aile volante, je souhaiterais rencontrer le constructeur Philippe du lynx pour l'étude d'un autogir que je voudrais réaliser.

GOVINDIN .R


Philippe 07/10/2010 11:28



Je ne suis pas du tout expérimenté dans la construction-amateur de ce genre de machine. Il me semble que le RSA, (son site: voir lien sur ce blog), pourrait
utilement vous conseiller et vous documenter.


Qu'il s'agisse d'un monoplace ou d'un biplace en tandem ou côte à côte, vous devrez acheter les ensembles suivants: moteur, tête de rotor et pales,
instrumentation de pilotage; et devrez probablement sous-traiter le formage des parties translucides du cockpit; ce qui vous donne déjà une idée d'une partie importante du budget à
prévoir.


 


Bien-entendu, s'agissant de "concevoir", (si j'ai bien compris), en particulier la statique, la dynamique, l'aérodynamique, la mécanique du vol et les
calculs de résistance des matériaux, ne doivent plus avoir de secrets pour vous.


Il va sans dire que vous devez être un excellent pilote d'autogire: pour une conception réaliste...et en pensant aux premiers vols! 


Mais un passage d'1/2 journée ou plus à LFPA, où plusieurs clubs et propriétaires possèdent des autogires et parfois depuis plus de 10 ans, serait pour vous
très enrichissant, et une excellente "entrée en matière". Bon courage à vous, je reste dans l'attente de vos expériences.


 


/Philippe



Chatoufia 29/09/2010 11:56


12ième message Jeudi 22 juillet 2010, à 11H54
Message de "Chatoufia" Note : 10

Etant moi même technicien mais dans le domaine de la sidérurgie j’ai trouvé votre site d’une extrême richesse et passionnant. J’ai pu ainsi découvrir le monde de l’aviation. Un grand BRAVO encore
une fois …..

« Chatoufia »


Jean 14/09/2010 09:40


Bravo Philippe et Sylvie pour cet excellent reportage sur le salon de Blois.

Fraternellement à toi et tous les tiens.
Jean


Jean-Yves 13/09/2010 10:07


Salut Philippe,

Merci pour le reportage sur le salon de Blois.
Félicitations au réalisateur qui est, plus précisément, une réalisatrice: ta fille je crois?

Je t'envoies en pièces jointes, 2 photos - que j'ai prises le samedi- qui concernent le moteur Verner.


Philippe 13/09/2010 10:36



Merci à toi, je vais faire un article avec.



Profil

  • Philippe
  • Ingénieur Arts & Métiers retraité, ancien de Nord-Aviation et de la Sagem, pilote privé d'avion et de planeur depuis 1960.

          POUR ME CONTACTER : plauren@free.fr
  • Ingénieur Arts & Métiers retraité, ancien de Nord-Aviation et de la Sagem, pilote privé d'avion et de planeur depuis 1960. POUR ME CONTACTER : plauren@free.fr

Traducteur

Pour me contacter, cliquez sur "Ecrire un commentaire" en bas de page, ou bien laissez votre message dans le livre d'Or du Lynx (Colonne de droite, en bas).

Cliquer pour traduire :English deutschEnglish español Italiano Português  

 

Visiteurs

 personnes ont visité ce blog. 


 Mettre ce site en page de démarrage

D'où venez-vous ?

aeriens


Horaire et calendrier

Articles Par Catégorie

Livre d'Or du LYNX